_edit_last - 1
_edit_lock - 1350540431:1
free fall performance - free fall performance

free fallfree fall performance December 16, 2004

AMATA creative space / art performance by « viceversa» / chayan khoi photo exhibition

Viceversa est un collectif d’artistes dont l’intention est de créer des situations où le public se confronte à sa propre condition pour qu’il puisse prendre sa propre position, une vision nouvelle face au thème choisi. Viceversa tente ainsi de créer des contextes où les visiteurs ont la liberté de décrypter plusieurs niveaux de lecture du travail artistique en contraste à un environnement culturel qui privilégie souvent l’imposition d’un message ou d’une communication.
Rencontre avec une oeuvre
Que se passe t’il quand le spectateur découvre un tableau, une peinture ? Une projection de soi, de son intérieur vers un autre intérieur, celui de l’artiste, de son travail… En suivant le chemin de son propre regard, vers l’avant, on bascule, un déséquilibre se crée, et l’espace d’un instant on se retrouve “dans” l’oeuvre. Ces moments particuliers et intenses comportent un caractère d’accident heureux, celui de l’étonnement, de la surprise, de la capacité de chacun à “se laisser aller” vers quelque chose de différent, de nouveau. Toute rencontre avec l’étrange peut être comparé métaphoriquement avec l’idée d’une chute. Symbole du lâcher prise, d’un renouveau.
Peut-on mourir d’art ?
“J’étais dans une sorte d’extase, par l’idée d’être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J’étais arrivé à ce point d’émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux-Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j’avais un battement de coeur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber.”
Ces mots sont ceux de Stendhal. Le trouble ressenti par l’écrivain voyageur devant les beautés florentines a donné son nom au symptôme et ce texte constitue l’une des premières descriptions. Depuis, chaque année, une dizaine de personnes sont victimes de réactions incontrôlées devant le “David” de Michel Ange, le “Bacchus” du Caravage ou la “Venus” de Botticelli. Ces troubles révèlent ils vraiment une maladie ? Ne sont-ils pas seulement la preuve que l’art possède une force immense et qu’il peut transmettre une émotion absolue ? Graziella Magherini, psychiatre spécialisée dans ce syndrome, en est convaincue puisqu’elle affirme elle-même : “Nous sommes tous porteurs du syndrome de Stendhal. Ce phénomène reste pour la plupart d’entre nous diffus. Dans certaines conditions d’intimité, une œuvre d’art fonctionne pour celui qui la regarde comme le symbole d’un drame intérieur”.

La performance : « LIBRES CHUTES »
L’espace d’exposition AMATA creative space présente une quarantaine de tableaux de Chayan Khoi, artiste voyageur cyberréaliste d’origine iranienne et établi en France depuis 16 ans. Viceversa a choisi pour cette occasion de travailler en rapport avec le contexte de l’exposition en incluant dans sa performance les œuvres de Chayan Khoi. Tenter de souligner les rapports privilégiés entre les visiteurs et les sujets d’exposition.
Quelle relation entretenons-nous avec l’art ?
Jusqu’où sommes-nous d’accord de se laisser surprendre ? Dérouter ? Étonner ?
Avons-nous tendance à sous-estimer ou sur estimer la magie liée à l’art : Sa puissance ?

Etonnante surface de 700m2, AMATA creative space nous rappelle le concept des lofts new-yorkais. Situé au cœur du quartier des Pâquis, cet espace a pour vocation d’offrir un lieu qui se prête parfaitement à l’élaboration ou à la présentation de concepts artistiques originaux et novateurs. Sur six niveaux, l’architecture très originale permet d’accueillir toutes sortes de « happenings » : performances, cocktails, expositions ou soirées thématiques… prétextes à la découverte.