_edit_last - 1
_edit_lock - 1350555559:1
sweet saphar - sweet saphar

cirquesweet saphar September 25, 2012

Sandra Cotting allias Sweet Saphar

Monaco et son académie Princesse Grâce lui donne un diplôme de capacité de danse classique, Genève la forme en danse classique chez Mmes Chaussat et Consuelo, et à la danse jazz chez B. Matteuzzi. New York lui offre une bourse d’étude à l’école “Steps Broadway” où elle parfait son niveau de jazz, flirte avec le hip hop, apprend la comédie musicale et adopte définitivement le tap dance (claquettes) …
Plus tard à St-Pétersbourg, Saphar est reçue à l’école du cirque d’état pour s’entraîner à d’élégantes acrobaties aériennes, juste avant de repartir pour Barcelone, Paris, Londres et Genève où on la retrouve désormais entre ciel et terre, soit en volage voltigeuse sans dessus dessous d’un(e) partenaire porteur(se) soit en clinquante cliqueteuse de claquettes.
Et partout où passe la Sweet Saphar, une trace artistique lumineuse est laissée

George Dans